Photo de fond : Daniel Deflorin

Wiki wiki signifie "rapide" en hawaïn

Cliquez sur une image défilente ou visitez l'album de WikiDive

Modifier le texte |

Les mots clés du texte

bateau | corail | Cousteau | faune | flore | maritime | mer | mouillage | peinture | plongeur | poisson | rocher | sous-marin |

Protection des océans
Cacher les mots clés - Mise à jour : 27/09/2007


70% de notre planète est recouverte par les océans et les mers. Pendant des siècles, l'humanité a considéré que l'océan était une ressource inépuisable, à même de nous nourrir et d'absorber nos déchets sans discontinuer.
Mais depuis 50 ans, nous mettons la vie des océans en péril par la pêche abusive, la pollution, la transformation des côtes sauvages en agglomération urbaine et industrielle, la destruction des récifs de coraux ou des zones de reproduction dont dépendent les espèces marines, y compris le poisson que nous pêchons. Partout sur le globe, les populations de poissons sont en chute libre.
Sur chaque océan, chaque jour, trop de navires traquent des poissons de moins en moins nombreux, alors qu'ils sont essentiels à la chaîne de la vie dans les océans.

Quelques chiffres :

- 10% des récifs coralliens mondiaux sont irrémédiablement endommagés
- 1/3 de la biomasse marine est produite dans les zones côtières
- 70 % de la population mondiale vit près du littoral
- 7% des espèces marines ont disparu depuis 1950
- 76% des stocks de poissons commercialisés de la planète sont surexploités ou exploités à leur maximum
- 300 000 mammifères marins sont victimes de la pêche non sélective dans le monde chaque année
- L’équivalent du pétrole de 20 Prestige ou 50 Erika est dégazé illégalement en Méditerranée chaque année

Les océans couvrent 70% de la planète mais seulement 0,6% de leur surface est protégée. Un chiffre dérisoire d’autant que la majorité des réserves marines n’existent pour le moment que sur le papier, sans aucune mesure concrète.
Sans augmentation du nombre de zones protégées, le maintien de la biodiversité et de l’économie locale qu’elle supporte reste très incertaine.


Quelques gestes à la portée de tous:

Huiles solaires : Préférez les crèmes ou tout autre produit soluble dans l’eau. Les huiles forment une pellicule en surface qui empêche la photosynthèse indispensable.

En balade : Observez la faune et la flore mais ne les touchez pas. Si vous retournez un rocher remettez le délicatement dans sa position initiale.
La flore et la faune cachées à l’abri des rochers sont adaptées aux faibles lumières et ne survivront pas au grand soleil.

En mer : Respectez les vitesses de navigation, réduisez votre nuisance sonore par le respect de l’environnement notamment à l’approche d’îles et de zones de nidifications.
Respectez les consignes et les interdictions d’accostage. Privilégiez les moteurs sobres et bien entretenus qui rejettent le minimum d’huile à la mer.

Pêche : Respectez les tailles de cpture minimales, le matériel de pêche et les interdictions. Les Affaires maritimes peuvent vous renseigner.

Déchets : Ne rejetez aucun déchet en mer ou sur la côte. Si vous êtes embarqué, prévoyez un lieu de stockage sur le bateau. Utilisez les containers à dechets et les emplacements prévus pour les déchets toxiques (batterie, huiles).

Entretien : Préférez des produits de nettoyage peu nocifs pour le milieu marin. Lavez à l’eau clair ou avec des produits biodégradables. Il en existe désormais compatibles avec l’eau de mer. Pensez aux produits d’entretien écolabellisés.

Ancre et mouillage : Quand cela est possible, utilisez un poste de mouillage équipé avec une bouée. Si vous devez jeter l’ancre, évitez les zones d’herbier et privilégiez les zones sablonneuses de couleur claire. Prévoyez une longueur de chaîne suffisante. Relevez l’ancre à l’aplomb du bateau ou mieux, utilisez un orin.

Carénage : Pour le carénage de votre embarcation, utilisez les peintures les moins ocives. Préférez les aires qui sont équipées de système de récupération des résidus.


Désormais, de nombreuses associations se battent pour faire respecter l’écosystème, la faune et la flore sous-marine, que ce soit par la sensibilisation du public, l'éducation et des actions coup de poing:

- Longitude181 : pour la connaissance et la protection de la vie marine et sous-marine. Association créatrice de la Charte du Plongeur Responsable.

- WWF : organisation mondiale de protectionde l'environnement.

- Fondation Nicolat Hulot

- Compagnons des Mers : projets à but environnemental en vue d'éduquer et de former les plongeurs et tout autre public à la protection de la nature et du milieu sous-marin.

- The Ocean Conservancy

- Océan Futures, la fondation de Jean-Michel Cousteau ( Cousteau-J.M )

- Nausicaa - Centre National de la Mer : Centre de Culture Scientifique et Technique entièrement consacré à la relation que l'Homme entretient avec la mer.

- Mer et Littoral : Découvrir, apprendre et expliquer la vie et la biologie de la mer et du littoral.

Mais aussi des associations locales ou plus petites mais dont le travail demeure indispensable:

- L'association Côte-Bleue : biologie des organismes marins de Méditerranée, protection du milieu et des espèces.

- C.P.I.E. Côte provençale - Atelier Bleu : "Atelier Bleu du Cap de l'Aigle" à la Ciotat Structure labellisée C.P.I.E.(Centre Permanent d'Initiatives à l'Environnement)

- Le Poulpe : Défense et protection du milieu marin

- Association Megaptera : pour la protection des mammifères marins

Et il en existe, heureusement ou malheureusement, de nombreuses autres, la liste est trop longue pour pouvoir les citer toutes...


Ajouter un site web

Des pages web à consulter sur "Protection des océans"

Longitude 181 : Association créatrice de la Charte du Plongeur Responsable.

WWF : organisation mondiale de protectionde l'environnement.

Fondation Nicolat Hulot : des missions consacrées aux océans et à la vie sous-marine

The Ocean Conservancy : Site en anglais

Océan Futures Society : la fondation de Jean-Michel Cousteau

NAUSICAA : Centre National de la Mer

Mer et Littoral : Découvrir, apprendre et expliquer la vie et la biologie de la mer et du littoral.

Côte Bleue : biologie des organismes marins de Méditerranée, protection du milieu et des espèces.

Le Poulpe : Défense et protection du milieu marin

Megaptera : Association pour la protection des mammifères marins



Vidéo de plongée

Plongée sur le Thistlegorm

Le Thistlegorm est un navire britannique coulé en octobre 1941 par les Allemands. L'épave repose dans le détroit de Gubal au Sud du Sinaï entre 20 et 32 mètres de fond. Une plongée d'exploration exceptionnel et pleine de vie.... Suite

http://www.montjoi.com

Revue de presse62,Subaqua-N253-mars-avril-2014

Scubapro MK21/S560

(Subaqua)
Patrice Vogel a fait l'essai du nouveau détendeur à piston Scubapro MK21/S560. Un premier étage repensé, plus léger et visiblement plus performant grâce à un piston plus petit mais un assurant un débit qualifié par P. Vogel de "plus... Suite
La personnalité du mois 861,Delmas-(Alain)

Delmas (Alain)

Moniteur de plongée professionnel (BEES 3e degré) depuis plus de 30 ans, Alain Delmas, formateur de cadres en plongée et en sport, est l'un des meilleurs spécialistes de la législation et du droit de la plongée.
Après avoir présidé aux destinées de l' ANMP pendant 15 ans,... Suite
Le sujet du mois

spirographe

Le spirographe (Sabella spallanzanii) est un ver da la famille des Annélides et de la classe des Polychètes. Ce ver tubicole sédentaire qui vit dans un tube fixé sur le substrat exposé au courant arbore un magnifique panache lorsqu'il n'est pas rétracté dans son tube. Tout panache dehors dans le courant, le spirographe offre un spectacle magnifique aux plongeurs... à condition de sa... Suite
Librairie...

Les plus beaux sites de plongée autour du monde

Tous les livres

La destination du mois 867,Sainte-Lucie

Sainte-Lucie

État insulaire des Antilles, Sainte-Lucie est située sur le bord oriental de la mer des Caraïbes, bordée à l'ouest par la mer des Caraïbes et à l'est par l'océan Atlantique. Sainte-Lucie fait partie des îles du Vent. Elle est située entre les îles de Saint-Vincent au sud, la Ba... Suite

Faîtes connaître WikiDive
à un ami !

Il recevra de votre part ce petit message
Votre adresse mailSon adresse mail

Le WikiDive c'est quoi ?

Le WikiDive, l'encyclopédie de la Plongée, est un lieu de partage de l'information et des connaissances sur la Plongée.
Chacun peut écrire sur un sujet se rapportant à la Plongée, corriger ou complèter des textes existants.
Dans les textes, les mots en couleur sont des liens renvoyant vers le sujet qu'ils définissent .

Devenez rédacteur du WikiDive !