Photo de fond : Daniel Deflorin

Wiki wiki signifie "rapide" en hawaïn

Cliquez sur une image défilente ou visitez l'album de WikiDive

Modifier le texte | Créer un thème | Votre commentaire sur le Forum |

Les mots clés du texte

air | anoxie | apnée | bar | ceinture | hyperventilation | hypoxie | lest | mélange | noyade | plongée | plongeur | pression | profondeur | remontée | respiration | risque | signe | syncope | tek | tissu | tuba |

hypoxie
Categorie Physiologie - Mise à jour 03/09/2008 - Cacher les mots clés


L’hypoxie est la diminution de la quantité d’oxygène fournie à l’organisme par le sang par unité de temps, par exemple lors d’une apnée trop prolongée ou dans un cas de noyade.
Elle se traduit dans un premier temps par une baisse des performances intellectuelles, une confusion mentale puis par une perte de connaissance. L’hypoxie se manifeste alors le plus souvent par de la cyanose et par des signes de douleur affectant les organes les plus sensibles, dont le cerveau et le myocarde notamment.

Généralement les origines d’une hypoxie, hors hypoxie accidentelle par air confiné, sont pulmonaires et cardiaques. L'anoxie totale, c’est à dire lorsque les tissus ne reçoivent plus d’oxygène, ne peut, elle, résulter que de l'entrave complète des voies respiratoires ou d'un arrêt circulatoire, localisé ou généralisé.

En matière de plongée, l’hypoxie concerne en particulier les plongeurs professionnels qui utilisent des appareils à circuit fermé (ou semi-fermé) ainsi que les apnéistes. En effet, le phénomène d’hypoxie survient généralement lorsque la pression d'O2 est égale ou inférieure à 0,10 bar.

En plongée avec appareil à circuit fermé (ou semi-fermé) fonctionnant à l'oxygène pur, l’absence de rincage de l'appareil concourt à la diminution de la PpO2 entraînant une hypoxie. Aussi, dans le cas de certains plongeurs tek qui appauvrissent leur mélange en O2 pour descendre plus profond, les risques de faire une crise hypoxique ou une anoxie sont augmentés.

En apnée, si le plongeur effectue des hyperventilations à répétition, la pression partielle de l'O2 peut être trop faible lors de la remontée.
En effet, l'hyperventilation a pour conséquence de diminuer la pression partielle du CO2 et non d'augmenter la pression partielle de l'O2. La pression partielle du CO2 est alors insuffisante, en fin d'apnée, pour déclencher les chémorécepteurs artériels, responsables du déclenchement puis de la reprise spontanée des mouvements respiratoires. Pendant cette rallonge de temps, la pression partielle d'O2 a continué à diminuer surtout s'il y a eu travail musculaire.
Parfois la pression partielle d'O2 lors de la remontée est si basse que le plongeur parcourt les derniers mètres à demi-conscient et qu'il ne peut réaliser des gestes aussi anodin que de souffler dans son tuba ou larguer sa ceinture de lest.
Notons d'autre part qu'une succession d'apnées additionne les dettes d'O2 et concourt en fin de compte à l'hypoxie.

La réaction de l'organisme se manifeste par des symptômes qui peuvent alerter les coéquipiers:
- Difficulté à respirer, augmentation de l'amplitude respiratoire,
- Confusion mentale et difficulté à exercer des gestes simples (lecture de l'ordinateur...),
- Etat de semi-inconscience ou inconscience totale lors de la remontée,
- Syncope avec tous les risques de noyade que cela implique.

En cas d’hypoxie:
- Intervenir le plus rapidement possible pour éviter la noyade en assistant la respiration à l’air, en maintenant la tête hors de l’eau,
- En cas de syncope, ventilation et massage cardique externe,
- S'il y a noyade pratiquer le plus rapidement possible une méthode de ranimation artificielle.

Prévention :
- Lorsque l’on plonge en apnée, limiter les hyperventilations, voire y renoncer,
- Etre entraîné et connaître ses limites,
- Toujours plonger à plusieurs et avoir une surveillance en surface
- Eviter les apnées successives trop rapprochées et les profondeurs importantes.


Voir aussi ...

Poursuivez votre recherche en consultant aussi les sujets ci-desssous

Les mots du dico

Bert (Paul) | noyade |


Ajouter un site web

Des pages web à consulter





Vidéo de plongée

Plongée sur le Thistlegorm

Le Thistlegorm est un navire britannique coulé en octobre 1941 par les Allemands. L'épave repose dans le détroit de Gubal au Sud du Sinaï entre 20 et 32 mètres de fond. Une plongée d'exploration exceptionnel et pleine de vie.... Suite

http://www.anmp-plongee.com

le Forum

Apportez votre témoignage

Vous avez un avis sur le sujet de cette page, alors ouvrez une discussion dans le forum...
Ouvrir une discussion
La personnalité du mois 861,Delmas-(Alain)

Delmas (Alain)

Moniteur de plongée professionnel (BEES 3e degré) depuis plus de 30 ans, Alain Delmas, formateur de cadres en plongée et en sport, est l'un des meilleurs spécialistes de la législation et du droit de la plongée.
Après avoir présidé aux destinées de l' ANMP pendant 15 ans,... Suite
Voir aussi ...

noyade

La noyade est une intoxication due à l'entrée d'eau dans les voies respiratoires.
Au sens strict, la noyade entraîne le décès, mais le terme est également utilisé de manière générale lorsqu'il y a asphyxie aiguë d'une personne se retrouvant immergée.
Le ...
Librairie...

Les plus beaux sites de plongée autour du monde

Tous les livres

La destination du mois 867,Sainte-Lucie

Sainte-Lucie

État insulaire des Antilles, Sainte-Lucie est située sur le bord oriental de la mer des Caraïbes, bordée à l'ouest par la mer des Caraïbes et à l'est par l'océan Atlantique. Sainte-Lucie fait partie des îles du Vent. Elle est située entre les îles de Saint-Vincent au sud, la Ba... Suite

Faîtes connaître WikiDive
à un ami !

Il recevra de votre part ce petit message
Votre adresse mailSon adresse mail

Le WikiDive c'est quoi ?

Le WikiDive, l'encyclopédie de la Plongée, est un lieu de partage de l'information et des connaissances sur la Plongée.
Chacun peut écrire sur un sujet se rapportant à la Plongée, corriger ou complèter des textes existants.
Dans les textes, les mots en couleur sont des liens renvoyant vers le sujet qu'ils définissent .

Devenez rédacteur du WikiDive !