Photo de fond : Daniel Deflorin

Wiki wiki signifie "rapide" en hawaïn

L'album photos de plongée

Les photos associées au mot "holothurie" (1 photos)

Pour trier les photos
choisissez un des 3 critères


Photo:Laboute Pierre - Voir son site internet

Voir l'album photo de l'auteur



Le mot du dictionnaire associé à cette photo ...

holothurie


Les mots clés du texte

échinoderme | fosse | holothurie | mer | plancton | plongeur | poisson | profondeur | sédiment |

L’ holothurie est un animal invertébré, au corps mou et allongé. Elle est plus communément appelée concombre de mer, bêche de mer ou encore trepang.
Le nom d’holothurie qui signifie "tout à fait impudique", leur a été attribué par Aristote.

Il s’agit d’un animal de l'embranchement des échinodermes et de la classe des holothurides.
De symétrie radiale, à la peau rugueuse, et possédant un cercle de tentacules autour de la bouche, l’holothurie peut atteindre 25 cm de long. Comme tous les échinodermes, ils possèdent cinq rangées de pieds ambulacraires sauf chez les synaptes (cordon mauresque).
A l’une des extrémités s’ouvre la bouche, entourée d’une couronne de tentacules. Les téguments sont mous, on n’y trouve que de minuscules spicules de calcite de formes diverses.

Les holothuries vivent de la zone littorale jusqu’aux grandes profondeurs. Elles sont enfouies dans le sable, rampent sur le fond, ou sont logées dans les anfractuosités des roches.
Elles peuvent former des populations très denses, particulièrement dans les profondeurs. En effet, dans une fosse sous-marine très profonde, elles représentent la moitié des formes vivantes à 4 000 mètres et 90% à 8 000 mètres.

Les holothuries sont essentiellement détritivores. Leur rôle est très important car elles participent activement au remaniement des sédiments.
Elles connaissent trois sources de nourriture : plancton, détritus et matériel organique des sédiments de fond. Un seul spécimen peut avaler plus de 45 kg de sédiments par an.
Certaines espèces sont capables de s'enfouir dans le sédiment et leur action est alors comparable à celle des vers de terre. Les holothuries se nourrissent des détritus, des microalgues et des bactéries contenues dans le sédiment. Quelques holothuries sont suspensivores et filtrent les particules en suspension grâce à leurs tentacules buccaux.

L’une des particularités de l’holothurie est de pouvoir se défendre en cas de danger : elles peuvent, en général, libérer des toxines dangereuses, voire mortelles, pour la plupart des poissons et autres animaux marins.
Elles ne représentent, néanmoins, aucun danger pour les plongeurs.
Dans le cas d’une attaque, certaines holothuries peuvent propulser de longs filaments gluants et même rejeter une partie de leurs organes internes. Projetés par l’orifice cloacal, cette masse collante recouvre et immobilise l’ennemi – poisson ou crabe ; l’holothurie continue alors ses mouvements respiratoires, drainant l’eau de mer directement dans la cavité générale du corps, jusqu’à ce que de nouveaux organes soient régénérés.



Vidéo de plongée

Plongée sur le Thistlegorm

Le Thistlegorm est un navire britannique coulé en octobre 1941 par les Allemands. L'épave repose dans le détroit de Gubal au Sud du Sinaï entre 20 et 32 mètres de fond. Une plongée d'exploration exceptionnel et pleine de vie.... Suite

http://www.salondelaplongee.com

Revue de presse62,Subaqua-N253-mars-avril-2014

Scubapro MK21/S560

(Subaqua)
Patrice Vogel a fait l'essai du nouveau détendeur à piston Scubapro MK21/S560. Un premier étage repensé, plus léger et visiblement plus performant grâce à un piston plus petit mais un assurant un débit qualifié par P. Vogel de "plus... Suite
La personnalité du mois 861,Delmas-(Alain)

Delmas (Alain)

Moniteur de plongée professionnel (BEES 3e degré) depuis plus de 30 ans, Alain Delmas, formateur de cadres en plongée et en sport, est l'un des meilleurs spécialistes de la législation et du droit de la plongée.
Après avoir présidé aux destinées de l' ANMP pendant 15 ans,... Suite
Le sujet du mois

spirographe

Le spirographe (Sabella spallanzanii) est un ver da la famille des Annélides et de la classe des Polychètes. Ce ver tubicole sédentaire qui vit dans un tube fixé sur le substrat exposé au courant arbore un magnifique panache lorsqu'il n'est pas rétracté dans son tube. Tout panache dehors dans le courant, le spirographe offre un spectacle magnifique aux plongeurs... à condition de sa... Suite
Librairie...

Les plus beaux sites de plongée autour du monde

Tous les livres

La destination du mois 867,Sainte-Lucie

Sainte-Lucie

État insulaire des Antilles, Sainte-Lucie est située sur le bord oriental de la mer des Caraïbes, bordée à l'ouest par la mer des Caraïbes et à l'est par l'océan Atlantique. Sainte-Lucie fait partie des îles du Vent. Elle est située entre les îles de Saint-Vincent au sud, la Ba... Suite

Faîtes connaître WikiDive
à un ami !

Il recevra de votre part ce petit message
Votre adresse mailSon adresse mail

Le WikiDive c'est quoi ?

Le WikiDive, l'encyclopédie de la Plongée, est un lieu de partage de l'information et des connaissances sur la Plongée.
Chacun peut écrire sur un sujet se rapportant à la Plongée, corriger ou complèter des textes existants.
Dans les textes, les mots en couleur sont des liens renvoyant vers le sujet qu'ils définissent .

Devenez rédacteur du WikiDive !